CE QUE NOUS FAISONS

Intendance et amélioration de l’habitat dans les vallées de l’Okanagan et de la Similkameen 2015/2016  

Nous appuyons les initiatives de conservation de la faune et de ses habitats. Depuis 1985, notre programme de subventions accorde des fonds à des projets qui appuient la restauration, l’amélioration et la protection des habitats partout au Canada.

Conformément à notre entente avec Environnement et Changement climatique Canada, notre mandat consiste à fournir une aide financière aux projets et aux initiatives de conservation liés à la gestion de la sauvagine et des oiseaux migrateurs.

Nous sommes membres du Plan nord-américain de gestion de la sauvagine et nous nous engageons à améliorer la condition des oiseaux migrateurs et de leurs habitats au Canada.

Dans le cadre des solutions au changement climatique et en tant que membres de divers comités et conseils nationaux et internationaux de conservation, notre but est d’influencer les décisions qui affectent directement la biodiversité de la faune et de ses habitats.

Projets en action

Depuis l’élaboration du programme en 1985, Habitat faunique Canada a accordé plus de 55 millions de dollars en subventions à plus de 1 500 projets de conservation et d’intendance des habitats fauniques partout au Canada.

Notre travail avec les collectivités, les propriétaires fonciers, les gouvernements, les organisations non gouvernementales et l’industrie partout au pays a permis de mobiliser des fonds supplémentaires pour les enjeux liés à la conservation représentant un investissement additionnel d’environ 150 millions de dollars.

Promotion des droits de la faune

Habitat faunique Canada participe activement à l’amélioration des politiques en matière de conservation au Canada et en Amérique du Nord en offrant des conseils judicieux ainsi que son entière collaboration.

Initiative de conservation des oiseaux de l'Amérique du Nord (ICOAN-Canada)

Coordination des activités et gestion des initiatives visant à assurer la protection et la restauration des oiseaux de l’Amérique du Nord et de leurs habitats.

Visitez le site Web

Les plans conjoints canadiens relatifs aux habitats

Les quatre plans conjoints canadiens relatifs aux habitats intègrent la planification, l’information scientifique, la gouvernance, les partenariats et la gestion pour atteindre les buts du PNAGS au Canada grâce à une approche par programme.

Le plan conjoint des habitats des Prairies (PCHP) (en anglais)
Le Plan conjoint des habitats de l’Est (PCHE)
Le Plan conjoint de la côte du Pacifique (PCCP) (en anglais)
Le Plan conjoint intramontagnard canadien (PCIC) (en anglais)

Les terres humides et la sauvagine

L’équipe d’HFC considère les terres humides comme l’un des écosystèmes les plus riches de la planète.

En faisant de la promotion et en octroyant des subventions, nous orientons tout notre travail pour la conservation sur l’avenir de la sauvagine, des autres oiseaux migrateurs et leurs habitats.

En tant que partenaire d’ECCC, nous investissons les fonds provenant du Timbre sur la conservation des habitats fauniques du Canada pour protéger et conserver les terres humides et la sauvagine.

Qu’est-ce que les terres humides?
  • Les terres humides sont des terres recouvertes d’eau peu profonde de façon temporaire ou permanente. Les types de terres humides comprennent les marais, les marécages et les tourbières, chacune ayant ses propres caractéristiques.
  • Les terres humides sont parfois appelées « reins de la nature » parce qu’elles filtrent l’excès de nutriments, de sédiments et de polluants présents dans notre eau.
Le saviez-vous?
  • Le Canada possède 23 % des terres humides de la planète, ce qui représente 14 % de la superficie terrestre du pays.
  • La Région des cuvettes des Prairies, qui s’étend sur environ 715 000 km² et qui traverse le sud des Prairies, les Dakotas, l’Iowa, le Minnesota et le Montana, représente l’un des habitats les plus productifs en Amérique du Nord abritant des millions de sauvagines qui s’y reproduisent chaque année.
  • Les terres humides peuvent emmagasiner l’excès d’eau, réduisant ainsi le risque et la gravité des inondations. Elles ralentissent le débit de l’eau, emmagasinent l’excès d’eau et la relâchent dans le sol pour devenir une source d’eau potable et retarder l’apparition des sécheresses et des pénuries d’eau. Pour de plus amples renseignements : www.wetlandfriends.org/facts-about-wetlands/5-interesting-facts-wetlands (en anglais seulement)
  • Au cours des 100 dernières années, la majeure partie des pertes des terres humides à l’échelle mondiale sont dues aux activités de drainage pour convertir les terres à des fins agricoles ou de développement.
  • Les zones humides côtières jouent un rôle de protection naturelle contre les systèmes météorologiques extrêmes comme les ouragans. http://www.worldwetlandsday.org/fr/
  • Les terres humides comptent parmi les principaux réservoirs de carbone de la planète. En conservant et en restaurant les terres humides, nous pouvons réduire les émissions de carbone et accroître notre capacité d’adaptation au changement climatique. https://africa.wetlands.org/zones-humides/importance-des-zones-humides/
Importance des terres humides
Les terres humides sont importantes, non seulement parce qu’elles font partie d’un écosystème sain, mais aussi en raison des avantages écologiques qu’elles procurent. Les terres humides :

 

  • améliorent la qualité de l’eau en filtrant les sédiments et les polluants;
  • réduisent les dommages causés par les inondations et l’érosion en ralentissant le ruissellement et en absorbant l’impact des niveaux d’eau élevés et des grosses vagues;
  • procurent de la nourriture et un habitat à de nombreuses espèces fauniques;
  • ralentissent la libération des GES dans l’atmosphère en retenant le carbone;
  • offrent des possibilités récréatives pour la chasse, la pêche et d’observation des oiseaux.
Disparition des terres humides

L’une des principales causes de la disparition des terres humides découle de la conversion des terrains en terres agricoles, car les terres humides sont drainées et remplies pour permettre la plantation agricole. On estime que cette pratique a conduit à la disparition de 85 % de nos terres humides au cours des deux derniers siècles. La disparition des terres humides résulte également, entre autres, de l’étalement résidentiel et de la construction d’infrastructures.

La sauvagine

Habitat faunique Canada veille à ce que la protection des oiseaux migrateurs et de la sauvagine demeure un élément essentiel des efforts de conservation au Canada.

Les Prairies soutiennent la densité la plus élevée de sauvagine reproductrice au Canada et fournissent des aires de repos essentielles à la sauvagine migratrice et aux oiseaux de rivage.

Dans la forêt boréale de l’Est, le nombre d’individus de sauvagine et d’autres oiseaux aquatiques ont légèrement augmenté par rapport à 1970.

Certaines espèces comme le Harle couronné, la Grue du Canada et la Bernache du Canada ont connu des augmentations substantielles de plus de 100 %.

D’autres espèces comme le Butor d’Amérique et le Garrot à œil d’or ont considérablement diminué.

La forêt boréale de l’Ouest joue un rôle essentiel dans le soutien des populations d’oiseaux continentaux de nombreuses espèces d’oiseaux chanteurs, d’oiseaux aquatiques et de sauvagines.

Durant les années de sécheresse, bon nombre des canards qui se reproduisent habituellement dans la région des Prairies se déplacent vers l’ouest boréal.

Visitez notre boutique en ligne pour acheter des Timbres ou des oeuvres d'art

Boutique en ligne