L’art de l’appelant : lorsque le temps transforme un outil de chasse en œuvre d’art de collection

            

L’article a été publié dans le magazine Canadian Outdoorsman en anglais seulement. La version traduite est ci-dessous :

 

Reportez-vous il y a quelques siècles et imaginez un chasseur autochtone se cachant dans les roseaux, sur un rivage canadien. Vous le voyez attendre patiemment qu’un vol de canards se retrouve à portée de tir, puis tendre son arc et lancer sa flèche. Ces anciens chasseurs ont mis au point une tactique que les chasseurs de sauvagine utilisent encore aujourd’hui. Toutefois, au lieu d’un leurre couvert de véritables peaux et de plumes de canard tissées, la plupart des appelants sont maintenant fabriqués avec diverses matières plastiques peintes.

Au fil des siècles, les chasseurs n’ont cessé de faire preuve de créativité en utilisant les matériaux à leur disposition pour fabriquer des appelants incroyablement réalistes et tellement légers qu’ils peuvent attirer les oiseaux les plus craintifs.

De nos jours, pour moins de 100 $, un chasseur de sauvagine peut acheter une dizaine d’appelants à Canard colvert, confectionnés de façon parfaite au moyen d’une machine. Par ailleurs, il y a des artistes et des collectionneurs qui considèrent les anciens appelants sculptés à la main comme de belles œuvres d’art.

Ryan Reynolds, copropriétaire de Capital Waterfowling Inc. et grand collectionneur d’appelants à canard, déclare : « Aujourd’hui, j’utilise à la fois des appelants en plastique plein corps et des appelants en plastique ondulé bidimensionnel pour la chasse, mais j’ai toujours eu une passion pour les appelants d’époque sculptés à la main ».

Reynolds espère posséder éventuellement une gamme complète d’appelants à canard plongeur en liège, un matériau qui a été lentement remplacé par de nouvelles variétés moins coûteuses.

Reynolds ajoute : « Le tout premier appelant de ma collection était un cadeau de fin d’études de 8e année, c’était un Fuligule dormant en bois réalisé par Tom Martin Dale de Napanee, en Ontario ».

Même après toutes ces années passées à collecter, Reynolds est toujours à l’affût des encans et des ventes-débarras dans l’espoir de trouver un objet de collection rare. Sa collection remplit maintenant tout un mur de son bureau et contient une variété d’appelants à canard sculptés provenant de plusieurs sculpteurs d’appelants canadiens bien connus.

L’une des collections les plus remarquables au Canada appartient au Dr Jim Stewart d’Etobicoke, en Ontario. Le Dr Stewart a généreusement fait don de 150 de ses précieux appelants au Musée des beaux-arts du Canada. Jim est un collectionneur passionné de la faune canadienne, il a également écrit deux livres sur les appelants à sauvagine.

D’autre part, Peter Brown, un homme d’affaires de la Colombie-Britannique, a donné son impressionnante collection à Canards Illimités Canada (CIC). La collection a été mise aux enchères sur le site bien connu de Guyette & Deeter. Il s’agit de la plus grande collection d’appelants canadiens jamais offerte aux enchères.

Un millier d’œuvres d’art antiques comprenant des appelants pour le canard, l’oie et les oiseaux marins, totalisant environ 1,5 million de dollars. Les produits de la vente de ces appelants sont versés directement à CIC et contribuent à la restauration et à la protection des terres humides au Canada. La vente la plus remarquable, une paire de canards pilets sculptés par Ivar Fernlund de Hamilton, en Ontario, a trouvé preneur pour la somme faramineuse de 201 250 $ US.

Bud Tully, de Peterborough, et George Warin, de Toronto, sont d’autres artistes qui font partie de cette collection.

Pour faire honneur à la sauvagine, de nombreux conservationnnistes et amateurs d’art préfèrent une approche plus traditionnelle en choisissant d’acheter des peintures ou des lithographies originales qui mettent en valeur une variété d’oiseaux magnifiques et de beaux paysages sauvages. À l’apogée de l’art animalier dans les années 80, l’image emblématique d’une paire de canards colverts qui figurait sur le premier Timbre sur la conservation des habitats fauniques du Canada en 1985 a été peinte par Robert Bateman, artiste canadien de la faune de renommée mondiale. Cette œuvre d’art et le Timbre qui l’accompagne ont marqué le début d’un important programme de conservation au Canada.

Les fonds générés par les ventes du Timbre ont été (et sont toujours) versés à Habitat faunique Canada pour qu’il investisse dans les efforts de conservation et d’intendance de l’habitat dans le cadre d’un programme de subventions concurrentiel. Pour seulement 8,50 $, les chasseurs d’oiseaux migrateurs considérés comme gibier (par l’achat de leur permis fédéral de chasse aux oiseaux migrateurs considérés comme gibier) ainsi que les conservationnistes et les collectionneurs achètent une œuvre d’art canadienne percutante qui à son tour appuie une cause importante.

La tradition de faire le lien entre la chasse, l’art et la conservation se poursuit aujourd’hui.

En 2019, Habitat faunique Canada lancera le 35e Timbre de la collection – une belle occasion pour célébrer! Le talent de tous les artistes canadiens dont les œuvres ont été présentées sur le Timbre perpétue la tradition. Le soutien des communautés de chasse à la sauvagine, de conservation et de philatélie (collectionneurs) assure également la poursuite des travaux essentiels de conservation sur le terrain.

Procurez-vous un morceau de l’histoire de la conservation au Canada : Habitat faunique Canada offre un certain nombre de pièces emblématiques (originales et reproductions) issues du programme du Timbre. Les recettes de ces ventes servent à appuyer les efforts de conservation et à les promouvoir partout au Canada. Visitez la boutique en ligne (whc.org/fr/boutique/) et revenez-y fréquemment pour vérifier la réédition de produits patrimoniaux en édition limitée.

Pour ceux et celles qui souhaitent commencer leur propre collection d’appelants d’époque, consultez le site Web de la Canadian Decoy & Outdoor Collectibles Association ainsi que le site Web de la vente aux enchères Guyette & Deeter Https://www.decoysforsale.com/ (en anglais).