Protection de la biodiversité des milieux humides forestiers en terre privée / PCHE sud du Québec / 2016-2017

Projet de la Fondation de la faune du Québec.

L’emplacement du projet : Municipalités de Montmagny, Sherbrooke, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, Stoneham et Twekesbury.

Pour obtenir plus de renseignements sur ce projet, veuillez SVP vous adresser à Christine Bélanger, Coordonnatrice de projets, Québec (Québec). 

Description du projet

Le projet de protection de la biodiversité sur les milieux humides forestiers en terres privées vise à mettre en place de nouvelles activités de conservation dans le cadre du programme reformé Faune-Forêt de la Fondation de la faune. Ce programme offre une aide financière aux initiatives de protection et de mise en valeur des habitats fauniques en milieu forestier. Il permet aux propriétaires de boisés d’être mieux informés et soutenus techniquement en ce qui concerne l’aménagement et la conservation des ressources fauniques que leurs propriétés supportent. Un des volets majeur de ce programme est la conservation volontaire des habitats et suivi des ententes de conservation. Ce volet s’applique majoritairement à des milieux humides forestiers favorables à la nidification ou la présence de la sauvagine.

Ce volet prévoit deux activités distinctes :

1 – la réalisation de cahiers du propriétaire menant à la signature d’ententes de conservation (déclaration d’intention);

2 – le suivi des milieux protégés et la fidélisation des propriétaires à moyen-long terme.

Ces activités visent particulièrement deux volets du PCHE soit la protection du territoire par la signature d’ententes de conservation avec les propriétaires et le suivi de travaux ou l’évaluation des résultats. L’objectif ultime est de conserver des milieux humides de qualité dans le sud du Québec pour assurer et même accroître les ressources en sauvagine ainsi que pour protéger et mettre en valeur ces habitats fauniques riches en biodiversité au cours de l’année 2016-2017.

Les principaux intervenants sont les propriétaires eux-mêmes qui participent activement à des projets d’intendance et à des activités de conservation au profit de la sauvagine et d’autres espèces fauniques sauvages. Ceci, grâce à la collaboration d’organismes locaux engagés dans la conservation des milieux naturels qui contribuent à livrer des résultats concrets sur le terrain. De plus, ces projets sont directement favorables à la ressource faunique pour maintenir et voir à augmenter le potentiel de chasse à la sauvagine dans divers secteurs accessibles. Cette approche de conservation volontaire basée sur l’intendance privée (private stewardship) trouve son bien-fondé dans la sensibilisation des propriétaires de boisés privés sur l’importance et les bénéfices que les milieux humides apportent à la société. Par le fait même, la présence de ces milieux influence ces propriétaires à adopter des comportements et des pratiques plus consciencieuses et respectueuses par rapport à ces habitats fauniques de grande valeur écologique.

Les impacts et les bénéfices à long terme pour la conservation

Les milieux humides forestiers qui seront protégés permettront de favoriser le maintien à long terme d’habitats fauniques essentiels à la sauvagine et la faune sauvage. De plus, avec certaines ententes de conservation plus restrictives, certains de ces des milieux humides pourraient se voir protégés légalement de façon perpétuelle (servitude de conservation, réserve naturelle en milieu privé, etc.)

Des nouveaux outils, des nouvelles méthodologies, des nouvelles pratiques de paysage ou des nouveaux protocoles

Les outils développés au fil des ans et largement utilisés aujourd’hui ont prouvé leur efficacité depuis plusieurs années maintenant :

– Rapport de caractérisation du milieu humide;

– Carte de localisation des propriétés;

– Cahier du propriétaire;

– Lettre de déclaration d’intention;

– Tableau de suivi des résultats;

– Carte postale de fidélisation;

– Balises de protection sur le terrain;

– Panneau de sensibilisation.

De nouvelles tendances en conservation pourront aussi être proposées aux propriétaires désirant protéger légalement leur propriétés comme par exemple : les servitudes de conservation forestières.

 Des opportunités d’intendance

– Rencontres individuelles et sensibilisation avec les propriétaires privés;

– Cahier du propriétaire personnalisé avec l’ensemble des caractéristiques naturelles, fauniques et floristiques du milieu humide concerné.

– Signature de déclaration d’intention de la part du propriétaire