Initiation aux activités de chasse à la sauvagine – 2016

Projet d’Héritage faune (La fondation de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs).

L’emplacement du projet : Québec.

Pour obtenir plus de renseignements sur ce projet, veuillez SVP vous adresser à Alain Cossette, Directeur général, Saint-Augustin-de-Desmaures, Québec. 

Description du projet

Héritage faune, la fondation officielle de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP), a le plaisir de présenter pour une troisième année consécutive un projet éducatif et de recrutement pour les apprentis. Ce projet comporte des initiatives visant à favoriser le développement et le renouvellement de la clientèle des activités de chasse à la sauvagine au Québec. Depuis plusieurs années, notre organisation est très sensible à ce type de projet et oeuvre énergiquement,  en partenariat avec ses associations locales, le dossier de la relève.

En effet, pour stimuler et impliquer adéquatement ces organisations régionales et locales dans le renouvellement des clientèles, Héritage faune désire financer environ sept (7) projets de relève à la sauvagine afin de faciliter le développement des activités de chasse favorisant la relève des jeunes, des femmes ou des non-initiés ainsi que de valoriser la pratique d’activités familiales dans les régions du Québec.

Concrètement, au cours de l’année 2016, les montants octroyés permettront d’initier environ 150 personnes dans les régions. Les projets seront élaborés grâce au dynamisme et à l’ingéniosité d’environ 100 bénévoles œuvrant directement au sein des associations membres de la Fédération.

Nous estimons très important et structurant cet appui financier puisque les organismes qui font la promotion de la chasse saisissent et assument de plus en plus leur rôle et leur responsabilité à jouer sur le terrain. Il s’agit pour notre organisation d’un excellent indicateur de la volonté à favoriser la relève des chasseurs et nous devons leur donner les conditions favorables pour leur réussite.

Décrivez comment le projet contribue à l’objectif #3 de la révision du PNAGS: « Augmentation du nombre de chasseurs de la sauvagine, d’autres défenseurs de l’environnement et de citoyens qui profitent de la conservation de la sauvagine et des terres humides et l’appuient activement. »

Le projet présenté répond parfaitement à l’objectif # 3 du PNAGS puisqu’il permettra de recruter de nouveaux adeptes à la chasse à la sauvagine et de mobiliser une centaine de bénévoles dans les régions du Québec. Afin de renforcer l’expérience de ces 150 nouveaux adeptes, des trousses de départ seront offertes incluant entres autres, un petit guide d’identification de la sauvagine, un appeau, une casquette, une tuque et un cache-cou ainsi qu’un manuel de formation.

Les impacts et les bénéfices à long terme pour la conservation

Le projet permettra l’initiation à la chasse à la sauvagine d’environ 150 personnes sur le terrain et de les informer et éduquer sur la gestion des populations d’oiseaux migrateurs.